La rubrique du geek: Chaos Rings

Publié le par Gui'

Vous qui créez vos propres jeux de rôle, je suis à peu près certain que vous appréciez vous caler dans un fauteuil pour vous plonger dans un bon rpg. Enfin je pense que vous devez aussi jouer à d’autres genres de jeux (moi, personnellement je suis ouvert à presque tout, je dis bien presque).

 

J’ai donc décidé de vous faire partager mes expériences de jeu (pour l’instant je ne parlerais que des jeux de rôle que je test, mais si vous voulez que je parle aussi des autres jeux que j’essaye dites le moi). Cette rubrique ne reviendra pas forcement régulièrement, tout dépendra de ce qui me tombe sous la main.

 

Aujourd’hui je vais donc vous parler de Chaos Rings, un jeu disponible sur IPhone et IPod touch (et sur IPad depuis le 12 Août).

                                     Chaos Rings 

Le nom ne vous dit rien bien sûr. Par contre si je vous dis que c’est du Square Enix, là ça commence à vous intéresser (pour ceux qui ne connaissent pas, c’est le studio de Dragon Quest et de Final Fantasy).

 

Ce jeu reste dans la tradition des deux que j’ai cités juste au dessus. Les combats se jouent en tour par tour, avec toutefois une différence par rapport à ce qu’on a l’habitude de voir : l’équipe retrouve ses points de vie après chaque confrontation (mais pas ses pm, qui sont restaurés à la fin du donjon).

 

Une attaque en duo est bien utile sur le monstres les plus forts

Une autre innovation pour le combat, ici on a le choix de faire faire une action à un seul personnage ou bien de les faire travailler en équipe. Ainsi les dégâts infligés par une attaque « dual » seront plus importants que si chaque perso attaquait dans son coin. Néanmoins, si vous utilisez l'attaque double les monstres toucherons forcément vos deux héros, alors qu'en utilisant une attaque solo dans la plupart des cas un seul de vos personnages prendra des dégâts.

Les capacités sont acquises en équipant des gènes (jusqu’à 3 par héros) que l’on obtient en combattant des monstres variés.

On progresse donc en finissant des donjons, où l'on est régulièrement confronté à des puzzles qui demandent de pousser des blocs pour activer des interrupteurs, et ce parfois avec un nombre limité de déplacements.

Au niveau des graphismes, il y a de quoi être assez satisfait (pour un téléphone, c’est bien). Et la bande son n'est pas mal non plus.

 

 

Les décors sont beaux mais un petit peu statiquesPour le scenario, eh bien vous êtes capturés avec votre partenaire et d'autres couples. Un Grand-Méchant-Pas-Beau veut organiser des combats à mort  dans une arène et vous ne pouvez vous dérober. Le dernier duo survivant aura droit à la vie éternelle. Comme vous ne vous battez pas dans l’instant et que des donjons s’offrent à vous, vous courez vous y entrainer.

 

Pour finir ce titre, entre 30 et 40 heures sont requises. On compte en effet 2 scénarios disponibles au début, et on en débloquera encore deux autres par la suite. Il y a donc de quoi occuper vos vacances.

 

Un puzzle à résoudre

Quelques bémols pourraient toutefois vous refroidir:

 

- son prix : 10€50 sur IPod/ IPhone, et 13€ sur IPad. On peut toujours se dire que c’est moins cher qu’un jeu de DS, et que ça occupe aussi longtemps que certaines cartouches.

- la facilité des combats quand vous êtes à un niveau plus élevé. Au début du jeu il y a du défi, après ça devient vraiment trop simple. Je trouve que ça gâche la fin de l'aventure!

- et le fait que ça soit tout en anglais, enfin pas de panique, un niveau basique/moyen est suffisant pour comprendre les dialogues

Pour vous le procurer c'est par là!

 

Je crois que j’ai fait le tour de ce qu’il fallait dire, et si certains désirent plus d’informations, qu’ils n’hésitent pas à laisser un commentaire, je répondrais au plus vite. Sur ce, je retourne à ma partie !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article