Le Mapping : Les bases

Ce tutoriel est fait pour ceux qui débutent dans Rpg Maker XP.
Nous allons ici apprendre à créer des map, autrement dit des zones où votre personnage pourra naviguer, assez simplistes. C'est toutefois un passage incontournable pour ceux qui débutent.
D'abord, il faut maîtriser ses ressources, et les outils de RMXP.

Upload image


Le 1 correspond aux différentes couches de ressources auxquelles vous avez accès. Le bouton le plus à gauche définit la couche du sol. Le Deuxième définit la couche intermédiaire, et la 3ème est la couche la plus au dessus. Enfin, le cube est la couche événementielle, celle où seront placés vos événements et celle que vous utiliserez pour avoir une vue totale.
Le 2 correspond aux ressources que vous pouvez placer sur votre map. Un ensemble de ressource est regroupé en Tileset, et chaque Tileset aborde un thème. Sur l'image, c'est le thème "Plaine".
Le 3 est la map sur laquelle vous travaillez. Toutes les map seront affichées, et vous pouvez changer le nom de la map, son tileset, etc. en faisant un clique droit puis propriétés de la carte...
Le 4 est la map. Vous y mettrez directement les ressources que vous choisirez. C'est sur ce terrain que se déplacera votre personnage.


Comme vous le voyez, pour mapper (créer une map), il faut manipuler les différentes couches, avoir à disposition des ressources et travaillez sur un terrain.
Nous allons maintenant passer à la pratique.

Sur cette map, on choisira de faire un petit campement très simplifié.
Nous allons donc commencer par travailler le sol. Passez sur la première couche. Vous remarquerez qu'il y a déjà de l'herbe. Nous allons y rajouter un petit chemin, qui partira d'une extrémité de la map jusqu'au centre, où nous mettrons un accès à une tente. Pour sélectionner le chemin, regardez votre page de ressources et sélectionnez la terre. Allez ensuite sur l'aperçu de votre map et cliquez à l'endroit où vous voulez placer cette terre. Tracez un chemin.

Vous devriez obtenir quelque chose de ce genre :

Upload image



Ensuite, nous allons placer une tente devant le chemin. Passons à la seconde couche, et sélectionnons la tente en entier. On clique ensuite sur l'endroit où on veut la placer, et PAF, une tente jaillit du sol! Je sais, je sais, je suis formidable ;). Nous pouvons aussi placer un arbre un peu plus loin. Pour cela, même opération, on sélectionne un arbre, on le place où on veut, et il apparaît.
Vous allez me demander pourquoi nous ne sommes pas resté dans la première couche, non? Hé bien parce qu'étant la plus basse, tout ce qui n'est pas remplis sur la première couche laisse apparaître un blanc, qui fera tiquer le joueur. Ainsi, la première couche doit toujours être remplie. Pour la seconde et la troisième couche, tout les blancs laisseront paraître ce qu'il y a sur la couche précédente. Ainsi, sous votre arbre que vous venez de placer, vous distinguez l'herbe de la première couche.

D'ailleurs, vous devriez maintenant avoir quelque chose comme ça :
Upload image

Bon, il y a toujours un grand vide. Si on mettait un peu de déco? Placez maintenant quelques fleurs et autres babioles dans le paysage. Vous pouvez aussi ajouter de l'eau. Pour cela, retournez en première couche (Tout ce qui est plein doit être en première couche, ce n'est pas obligatoire, mais c'est une bonne habitude), sélectionnez l'eau, et mettez-en un peu dans un endroit vide.
Maintenant que vous avez placez un peu de verdure et de l'eau (très bon pour la croissance des plantes), votre map ressemble un peu plus à quelque chose.

Vous devriez avoir une map dans ce genre :
Upload image


Bon, c'est déjà mieux quand même. Mais saviez-vous que l'on pouvait juxtaposer des éléments pour rendre plus réaliste? Ah bin non, vous ne saviez pas :p
Pour ce faire, nous allons utiliser la troisième couche. En effet, la troisième couche est au dessus de la seconde qui est au dessus de la première. En gros, l'élément affiché est celui de la couche la plus haute. Donc, si on met un arbre de la troisième couche devant un arbre de la seconde, on verra celui de la troisième. Ca paraît compliqué comme ça, mais en fait, c'est facile ;)
Je disais donc, nous allons mettre un arbre devant la tente (mais pas trop devant hein, sinon on peut plus rentrer). Si la tente est en deuxième couche, on peut aisément mettre un arbre en troisième couche devant. De même, on va poser un arbre mort devant l'arbre de droite. Ok? Allez-y.

On obtiens ça :
Upload image


C'est déjà un peu moins rustique non?
Maintenant, vous allez rajouter des arbres tout seuls, comme des grands! Rajoutez un ou deux arbres dans un endroit vide, puis un autre arbre par devant.
Par contre, si vous n'avez pas de petit coin vide, vous devrez effacer une partie du paysage. Pour ce, sélectionnez la case blanche et cliquez sur les éléments non désirés. Vous devez être sur la même couche que cet élément pour qu'il soit supprimé.
Allez-y ;)

Moi, ça ressemble maintenant à ça :
Upload image

Et voilà, vous avez une map qui ressemble enfin à quelque chose! Mais comme vous pouvez le remarquer, cette map est loin d'être parfaite. Toutefois, ce tutoriel vous a appris les bases du mapping. Pour continuer à améliorer vos map, vous pouvez lire le tutoriel Le Mapping : L'art du remplissage ou faire selon vos propres idées! Car n'oubliez pas, plus on fait d'expériences, plus on apprend ;)

Les points à retenir :
_ Il ne faut jamais laisser d'espace vide sur la première couche.
_ La troisième couche apparaît au dessus de la seconde, qui apparaît elle-même au dessus de la première.
_ Pour supprimer un élément, il faut passer dessus avec l'élément "vide" .

Ben'

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :